Allez viens boire un p'tit coup ... !

Publié le par Mateo

... à la maison ! ... Hips !

 

Enfin !

 

Un de mes voeux de créchiste vient d'être exaucé exhaucé égzossé aiguesocer égzocé enfin bref, réalisé ! Comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, si mes achats les plus fréquents sont souvent des santons Moulin à Huile, pour leur excellent rapport qualité/prix (et la proximité géographique entre le fabricant et ma modeste demeure), ma préférence va toujours à la production des Santons Magali, pour l'originalité des thèmes, des postures, pour l'extrème finesse de la gravure et pour la bouille incomparable, d'inspiration art naïf et BD francobelge des personnages. Malgré cela, et malgré la gentillesse et la disponibilité du santonnier, celui-ci les commercialise à un prix tout de même relativement élevé (pour des santons bruts, pour les santons peints les prix sont dans la moyenne), ce qui les rend relativement rares dans ma crèche.

 

L'événement méritait donc un article ! Ma crèche s'est enrichie de deux santons Magali, trois personnages en tout. Le vieillard endormi sur un banc, le journal à la main, et un santon double, le couple d'ivrognes.

 

DSCF1204

 

Voici donc Robert et Célestin, après une bonne murge et 6h de travail de peinture (quand même, faut les bichonner les Santons Magali) ... qui trouveront bientôt leur place devant le Bar du Village, d'où ils seront vraisemblablement mis à la porte ...

Publié dans Mise en peinture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mateo 25/10/2011 13:19


Ahow ! Que les frères rouges nous rejoignent devant le grand feu du camp d'hiver au pied de la colline, l'Eau de Feu coule à flot et les batons tonnerre nous protègeront de nos ennemis


santons de la Nouvelle-France 24/10/2011 15:52


Les Iroquois, de la grande maison longue du clan de la tortue, échangeront avec les frères glazik de la grande maison des bretons qui lèvent le coude... de la viande de castor ou d'orignal contre
de l'eau de feu ... la viande de bisons se trouve seulement chez les frères des grandes plaines à plusieurs lunes de distance des iroquois de la grande maison du clan de la tortue.
J'ai parlé.


L'Santonnieu d'Bertaigne 22/10/2011 18:33


Aow ! Que les frères rouges n'abusent pas trop de l'eau de feu : mais qu'ils le réservent pour trinquer avec leurs frères glazik (= petits bleus, en breton), car ils savent lever le coude !
Au lieu des peaux de castors, les frères glazik (cf mon blog) veulent bien une bonne recette de bison ^_^


Silviani Monique 22/10/2011 17:00


Merci pour vos compliments, les santons iroquois en sont très flattés! Ils m'ont fait part de leur souhait de troquer avec vos joyeux compères des peaux de castors récemment trappés, contre de
l'eau de vie.


L'Santonnieu d'Bertaigne 21/10/2011 18:31


... Y a du rouge, y a du blanc, du saucisson ! Y a Gillou avec son accordéon (un santon ça aussi), et vive les bouteilles, les copains et les chansons !
Comme on dit chez moi : "ils vont chanter la Marseillaise en breton !"
Parce que, in vino veritas, et qui a bu boira !
J'ai reçu mon vendangeur et ma vendangeuse du Moulin à Huile, je pense qu'ils feront de très beaux Nantais !