Naissance d'un village...

Publié le par Mateo

 

... ou presque ... ou bientôt !

 

Bonjour à tou(te)s !

 

partie de cartes terrasseLe mois d'octobre est désormais bien entamé, le temps nous est donc compté, à nous, les Fadas de Crèches Provençales, pour achever nos réalisations d'accessoires et décors en tout genre. Je me suis donc lancé, dès le début du mois, dans la construction de mon village. J'ai déjà L'Ecole Communale et Le Bar de la Marine, ainsi que Le Phare, qui ont fait l'objet d'articles publiés sur ce blog. Il me manquait un bâtiment qui abrite la Boulangerie, la Mairie, ainsi qu'un immeuble d'habitation, avec son RdC non encore affecté... Peut être un atelier, peut être un commerce... j'attends vos suggestions !

 

 

Cet article vous présentera donc le début des travaux, photos à l'appui, un peu sous forme de teasing, (très utilisé par les charpentiers et les couvreurs bretons)... Des articles viendront au fur et à mesure vous en montrer l'avancée, avec j'espère, un article final avant Noël pour présenter le village enfin terminé !

 

Trève de bavardages et munissez vous de vos outils !

 

DSCF1158Matériel nécessaire :

 

* Un carrelet de bois 20mm x 20mm x 2.50m

* Une planche de mélaminé

* Du Plâtre de moulage (5kg)

* De l'eau

* Une paire de mains

 

Mise en oeuvre :

 

DSCF1100

 

Découpez les baguettes de bois aux dimensions des murs de vos bâtiments (n'oubliez pas de rajouter les 20mm de largeur des baguettes qui se chevauchent).

 

DSCF1101

 

Fixez les à grands coups de vis sur la plaque de mélaminé (/!\ mélaminé impératif, sinon le plâtre adhère à la surface et là c'est la caca, la cata, ... la catastrophe).

 

DSCF1102

 

Coulez le plâtre de modelage dans les bassins ainsi créés (1 verre d'eau = 1.5 verre de plâtre pour un mélange un peu liquide). Et lissez avec une arase.

 

DSCF1103

 

Une fois le plâtre sec (laissez deux à trois heures suivant la température, l'humidité ambiante, et le temps de la sieste), dévissez les vis et enlevez les baguettes. Les plaques de plâtre doivent s'enlever facilement.

 

DSCF1105

 

Tracez les ouvertures sur votre plaque de plâtre votre superbe façade au feutre.

 

DSCF1109

 

Creusez soigneusement au cutter le long des tracés et évidez le plâtre pour ouvrir les portes et les fenêtres.

 

DSCF1111

 

Gravez patiemment (j'insiste, c'est un peu long !) les pierres sur la façade. Vous pouvez ne faire que les pierres de taille qui encadrent les murs du bâtiment, ou au contraire reproduire tout un mur en pierres, en briques (ce sera plus régulier), etc... Si vous n'êtes pas outillé (le top du top, c'est la Dremel) un tournevis cruciforme suffit (plus c'est petit, plus la gravure est fine).

 

DSCF1114

 

Les murs sont gravés. On va les laisser de côté pour qu'ils finissent leur séchage (à ce stade, le plâtre est encore humide) puis on les collera. Attaquons nous au toit !

 

DSCF1119

 

J'avoue je me suis donné un peu de peine ! Prenez de l'argile et étalez la avec un rouleau à patisserie (deux fines baguettes de part et d'autres vous assurerons la régularité de l'ensemble et une epaisseur constante) et découpez de fines bandes puis des rectangles (plus ils seront petits, plus les tuiles seront petites, plus les tuiles seront petites, plus il en faudra pour couvrir le toit... à vous de voir !). Mettez les en forme sur un manche de pinceau ou un stylo et laissez sécher.

 

DSCF1120

 

Une fois sèches, collez les tuiles sur l'armature du toit. J'ai utilisé du carton plume dans lequel j'ai découpé un rectangle correspondant à la surface à couvrir surmonté de deux triangles et deux trapèzes, collés à la PVA et maintenus par des aiguilles. Laissez sécher bien tranquilement...

 

DSCF1159

 

Après séchage, le tout est assemblé avec Ni Clou, Ni Vis de Patex (un peu de pub, ils me donneront peut être la pièce à Noël ?). Maintenez fortement pendant 30 secondes, puis laissez sécher 48h, c'est long, c'est chiant, mais c'est indispensable, sinon ça ne colle pas...

 

Voilà ! J'en suis là de mon village, les autres bâtiments sont dans le même état, en cours de séchage... prochain article, la mise en peinture !

 

Allez une dernière photo pour la route ;o)

 

DSCF1128

Le côté droit du bâtiment qui abritera la boulangerie, avec le balcon de l'appartement de Marcel le Boulanger et de sa femme Magali... la suite très vite !

Publié dans Créations

Commenter cet article

MisterNomys 01/01/2015 14:09

Salut ! C'est magnifique mais n'y aurait il pas une manière moins fastidieuse de faire le toit ? X)

Chris 05/12/2014 20:09

formidable je te félicite pour tous ces "tuyaux" la crêche pour moi est très importante et je passe en général une après midi complète à l'installer, chaque année différente! J'ai peins qq santons mais je cède aussi aux coups de foudre chez chaque santonnier rencontré, mais j'avoue que là... ça me fait réfléchir!!
Encore bravo

La crèche provençale d'Elisa 21/11/2011 22:29

Félicitations ! tu joues dans la cour des grands!! et quelle patience pour confectionner les tuiles une par une.Chapeau bas!!

sdf25140 15/10/2011 17:06


Bonjour vous avez vraiment de la chance d'avoir un si bel atelier et pour y faire des choses magnifiques bravo bonne continuation


sab13008 12/10/2011 20:17


Superbes realisations ! vivement les photos une fois le village terminé c'est tres beau !