TF1 : Go Home !

Publié le par Mateo

Bonjour à tou(te)s !

 

Comme moi, vous avez peut être reçu ce petit copié/collé  :

 


Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: monsanton.over-blog.com

reportage télé
AUdrey Conf
Bonjour,
Je suis journaliste pour tf1 et je suis tombée sur votre blog.
J'aimerais bcp qu'on puisse en discuter !
Voici mes coordonnées : 01 41 41 69 58 ou par mail amajbruch.cpi@tf1.fr

A très vite,

Audrey


 

Je n'ai jamais été très "télémane". J'avoue regarder quelques séries marrantes, quelques documentaires parfois, et je l'allume souvent en période préélectorale pour suivre des débats enflammés. Je me suis longtemps passé de télé mais depuis que je l'ai, je dois confesser mon allergie totale aux chartes éditoriales de TF1, particulièrement celles de leurs émissions de télé (pseudo)réalité.

 

tf1

 

En lisant ce mail, je suis resté un peu dubitatif, j'ai même cru à une vaste blague du genre "msn va devenir payant, envoies cet email à tous tes contacts", ou une autre ineptie du genre...

 

J'ai ensuite pensé que Jean Pierre Pernaud (c'est toujours lui qui présente le 13h ?) allait, en cette fin d'année, s'intéresser un peu aux folklores régionaux de Noël, et donc aux santons de Provence. Loin d'affirmer que mes créations méritent une telle reconnaissance, j'ai pensé que le travail des particuliers, en aval des santonniers, pouvait intéresser quelque journaliste en quête d'un sujet peu traité (on parle souvent des artisans et des créateurs, plus rarement de leurs clients et de ce que précisément ils font de ces créations).

 

f2a7f808-c164-11dd-ae14-c56343fd15ce-300x168

La suite de cet article après une petite page de ? .....

 

C'était sans compter sur les Confessions Intimes de mes concitoyens. Celles-ci semblent en effet particulièrement plaire aux casteurs de TF1 puisque la chaine produit une émission de ce nom. En voici le concept :

 


Marion Jollès nous invite à suivre le parcours d'hommes et de femmes qui se trouvent à des moments cruciaux de leur existence.

 

Devant la caméra, ils livrent leurs états d'âme sans détour. Et pour les aider à passer ce cap délicat, un psychologue est à leurs côtés.

 

Proposé par TF1 Productions

 

Présenté par Marion Jollès


 

Un psychologue... moui... pourquoi pas ! J'ai peut être quelque nevrose encore bien planquée ou un délire paranoïaque doublé d'un complexe inouï de supériorité qui me pousse à recréer en miniature le village rêvé, fait de plâtre et d'argile que je serais le seul à pouvoir controler, et qui ferait enfin de moi, le maitre du moooOOOOOonde !!! (Note pour moi-même : me repasser les K7 de Minus et Cortex).

 

maisonmeretf1paris1

On joue à qui a la plus grosse ?

 

 

Mais en fait même pas ! Ou alors si, mais ce n'est pas ce qui les intéresse ! La charmante Audrey, avec qui je me suis entretenu au téléphone n'a pas eu honte d'avouer que la seule chose qui les intéressait ("l'angle du reportage" comme elle l'appelle) c'était de savoir si ma compagne acceptait cette passion et si cela ne créait pas entre nous de frictions. Allant jusqu'à sous entendre que si on pouvait faire un esclandre devant les caméras, ce serait vraiment pas mal !

 

65918767

 

Eh bien non, chère Audrey, il existe dans ce pays des gens passionnés par ce qu'ils font, qui ont des compagnes ou des compagnons compréhensifs, admiratifs parfois, et dans tous les cas respectueux des désirs de leur moitié. Il y a des gens qui travaillent dur pour se payer un peu de bon temps, et ce bon temps ne se résume pas toujours à affaler son postérieur sur un canapé Ikéa pour regarder TF1 sur sa superbe télévision Extra-Light-3D-Plasma-Lcd-Giga-Slim-HD qui prend la moitié du salon. Et surtout, il y a encore des gens à qui il reste un minimum de dignité et qui refusent une invitation à jouer François Pignon dans un Diner de Cons géant devant 10.000.000 de télespectateurs.

 

Le jour où votre chaîne, chère Audrey, fera des reportages documentés sur des sujets sincères, où le fond de la question sera traité sans apriori par des journalistes respectant l'éthique de leur métier, où le seul intérêt de vos producteurs ne sera plus de balancer du sensationel sans aucun état d'âme pour les pauvres bougres qui se retrouvent à l'écran, ce jour là, vous pourrez me contacter, et je me ferai un plaisir de vous ouvrir ma porte.

 

 

[edit : ladite Audrey a laissé le même type de message sur le site/forum MCP Ma Crèche Provençale, je lui y ai fait la même réponse, qui a entrainé quelques commentaires de la part des fadas de MCP, je les ai retranscrits ici]

Commenter cet article

tutu2b 26/11/2011 19:54

slt, super reponse matéo, tout en couleur mais pas pour cette speudo journaliste ca doit etre du noir, on est tous d'accord avec toi et comme on dit chez moi " tutti inseme" tutti inseme" (tous
ensemble)

Mateo 27/11/2011 10:57



Merci


 


Je crois en effet qu'elle va laisser tomber l'idée de ridiculiser les amateurs de santons pour aller se consacrer aux fans de Johnny ou à ceux qui passent leur dimanche à tuner leurs voitures !



leo34 de MCP 25/11/2011 18:25

Suis très souvent silencieuse car béate devant les si belles créations de tous les fadas mais là je ne peux m'empêcher de prendre "ma plus belle plume" pour te dire mateo que j'ai trouvé ton
article particulièrement clairvoyant. Bravo pour ta réponse !!!!

kikinou83 de MCP 25/11/2011 18:24

Oh non! c'est dommage j'aurais bien voulu passer sur tf 1 moi........on est tellement dingue qu'on s'est fait santonifier......je veux etre une star......madame...........aidez moi

elimero37g de MCP 25/11/2011 18:23

Mateo c'est avec un immense plaisir que j'ai lu la réponse que tu as faite à cette journaliste... je pense qu'en mettant son message sur ton blog et sur notre site elle s'est tout simplement
trompée de sujet, notre passion ne peut pas faire l'objet d'une téléréalité à la noix comme Tf1 sait si bien nous les proposer. madame la journaliste vous n'êtes pas la bienvenue sur notre site.

benett38 de MCP 25/11/2011 18:23

Bravo Matéo, tout est dit et superbement dit, j'adhère totalement

Je pense que cette journaliste s'est tout simplement trompée de site